Oligo-éléments et allergie

 

Le rôle des oligos – éléments sur les états physiologiques et pathologiques :

Savez-vous que oligo-élément vient du grec “oligo” qui signifie “peu” ?

C’est le français Gabriel Bertrand qui a utilisé ce terme pour la première fois, en 1894. Chercheur à l’Institut Pasteur (Paris), il travaillait sur la composition des tissus vivants et les réactions qui caractérisent leurs activités biologiques.

Un oligo-élément est un élément de nature minérale, présent dans le corps humain à un taux inférieur à un milligramme par kilogramme de poids corporel.

De nos jours, cette notion a été quelque peu adaptée et l’on accorde le qualificatif d’oligo-élément à un élément présent en faible quantité dans l’organisme (de l’ordre de la fraction de gramme jusqu’à quelques grammes).

les oligo-éléments sont des substances indispensables à notre organisme. En quantités très faibles, ils interviennent pourtant dans de nombreux mécanismes biologiques et leur rôle est prépondérant. Leurs actions sur l‘équilibre et le fonctionnement général du métabolisme ont été prouvées. Qu’un seul vienne à manquer et c’est le désordre biochimique à l’intérieur de votre corps !

Un simple déficit peut se transformer en carence qui est susceptible d’évoluer vers des troubles fonctionnels plus ou moins graves.

Etats nécessitant un apport supplémentaire en oligo-éléments :

Etats physiologiques :

Croissance – augmenter l’immunité chez un nourrisson/enfant/adulte - grossesse – allaitement – stress – fatigue - ménopause – activité physique – vieillesse

Etat pathologiques :

Pathologie inflammatoire chronique : asthme – allergie pollen/alimentaire/ autre bronchite récidivante, otites répétées - cystite – polyarthrite rhumatoïde – spondylarthrite akylosante – lupus – maladie de Crohn – eczéma – zona – psoriasis - dépression – tumeurs

Un apport d’oligo-élément permettra donc de compenser une carence et d’aider à rétablir un fonctionnement normal de l’organisme.

L’hiver fait gentiment place au printemps, à la nature qui va se réveiller, les allergies au pollen qui vont se faire ressentir. Si vous désirez vous soigner par le naturel et commencer une désensibilisation, c’est le moment de commencer J.

Les allergies sont un problème chronique. Ce n’est pas incurable, mais il faut du temps pour les traiter et les guérir. Il faut compter 3 ans dans les cas très grave, en sachant que la 1ère environ 60% des symptômes disparaissent, puis la 2ème c’est de façon sporadique et lors de la 3ème année les crises devraient disparaitre totalement.

Je reste à disposition pour toutes informations complémentaires.

Classification periodique des elements

×